Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 10:41

 

Note pour les étudiants

Quand il faut rédiger un écrit, c'est bien souvent la panique. Aller chercher les bases théoriques, construire ses explications, s'exprimer dans un langage clair et concis et surtout en bon français, cela peut être inquiétant. On est souvent tenté d'aller chercher chez ceux qui ont déjà écrit de belles choses, avec des phrases bien dites, des tournures élégantes, des démonstrations convaincantes. 

 

Seulement, comme le prof est bienveillant, il vous aura mis en garde sur les copier-coller qui sont très facilement détectables. Ne faites pas des copier-coller de paragraphe entier, Google me dira instantanément qui en est l'auteur. Mais comme Google est prévenant, il met aussi à la disposition des étudiants des sites ou programmes qui réécrivent, qui recomposent, qui changent le texte sans en changer trop les idées, et qui rendent la détection de ces petits plagiaires un peu plus compliquée. C’est facile, peu de chance de dire des bêtises.

Chers étudiants, ne jouez pas à ce jeu-là. C'est tentant, mais c'est le diable. 

 

Faire un travail écrit, c'est d'abord et avant tout faire un travail. Et faire le travail, c'est aller chercher les éléments, les assembler entre eux, et les ressortir sur le papier. C'est faire fonctionner son intelligence, connecter des trucs avec d’autres trucs dans sa tête. Si vous ne faites qu'un copier dans un logiciel, transposition, coller dans votre devoir, ce travail de pensée, vous ne le faites pas.

 

Et un jour, plus tard, dans longtemps, en situation, face à votre public, face à la difficulté, vous aurez un instant de réflexion, et il faudra se dire : “je me souviens, il y a longtemps, j'avais lu un truc, et ça me fait aujourd'hui penser à…” 

Si c'est l'ordinateur ou Google qui a fait le travail à votre place, vous ne pourrez jamais penser à…

…avoir ce souvenir… 

…penser à cette solution.

 

Et ça, il n'y a aucune bonne note de devoir qui peut rattraper ça.

C'est en cela que votre formation vous forme, vous transforme, vous fait devenir ce que vous serez professionnellement, et ne laissez pas cette prérogative à un autre non-humain, ou à vos craintes d’échec, ou votre manque de motivation.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Psychologie quotidienne d'Aurélien LEGRAND
  • : Psychologie de tous les jours, de la vie du psychologue, de ce qu'il pense, et là, qui vous le dit...
  • Contact

Recherche

Pages